Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 16:03

La vaccination est la poule aux œufs d’or des labos. D'abord la généralisation de la pratique vaccinale assure des revenus réguliers à l'industrie, ensuite en créant des millions et millions de malades chroniques ils s’assurent une clientèle à vie...

 

pasteur-l-imposteur.jpgPasteur, l’imposteur :

Le dogme pasteurien est tellement ancré dans les esprits que rien n’a pu encore l’ébranler et les Français idolâtrent encore un imposteur.

D’une part, Pasteur a maquillé les résultats d’expérience qui ne lui étaient pas favorables, ensuite, il s’est approprié certains travaux d’autres chercheurs, dont Antoine Béchamp (1816-1908), l’un des plus grands savants du XIXème siècle, médecin biologiste, naturaliste, professeur de chimie médicale et pharmaceutique à la faculté de Montpellier et professeur de chimie biologique et de physique à l’Université de Paris, puis doyen de la Faculté libre de Lille.

Béchamp a démontré la véracité des vues de Claude Bernard sur la valeur du terrain propre à chaque individu et fut le premier à comprendre la cause microbienne des pathologies infectieuses.

Cependant, son œuvre est à peu près inconnue de nos jours, parce qu’elle a été systématiquement discréditée et falsifiée aux profits des intérêts personnels de Pasteur.

Dès l’école, nous apprenons que Pasteur « a sauvé le petit joseph Meister, mordu à la main par un chien enragé ». À vrai dire, il n’existait aucune certitude que le chien fut enragé car on ne signala aucune autre morsure ; de plus, quand bien même il l’aurait été, le risque pour le jeune Meister était infime, car un animal réellement enragé – ce qui est extrêmement rare – ne transmet la maladie que dans 5 à 15 % des cas.

L’affaire de la rage est l’exemple même des mensonges de Pasteur qui ont été répétés et introduits par ses admirateurs dans la mémoire collective, au point d’être devenus des vérités pour le commun des mortels.

Le vaccin de Pasteur, à base de moelle desséchée, était très dangereux et fut bien vite abandonné, et le jeune Meister a eu beaucoup de chance d’en réchapper.

L’histoire n’a retenu que le succès de ce vaccin, mais a oublié de dire qu’il avait multiplié les décès par la rage.

Entre 1869 et 1872, Pasteur a énoncé trois postulats de base erronés qui servent encore aujourd’hui de fondement à la vaccination.
Le premier estimait que l’asepsie règne dans nos cellules : la cellule est propre, tous les microbes sont exogènes (c’est-à-dire qu’ils viennent de l’extérieur) et l’attaquent, et ces germes ont une existence indépendante des organismes vivants.

Le second est que chaque maladie correspond à un agent spécifique, microbe ou virus, contre lequel on peut se prémunir grâce à un vaccin.

Enfin, l’immunité s’obtient par la production d’anticorps en réaction à l’introduction d’antigènes contenus dans le vaccin et ces anticorps confèrent une protection.

Nous savons depuis longtemps que ces postulats sont faux, les découvertes en immunologie les contredisent totalement, mais les vaccinalistes font mine d’ignorer ces travaux…

Sur son lit de mort, Pasteur a reconnu la pertinence des travaux de son rival en énonçant cette phrase célèbre : "Béchamp avait raison, le microbe n'est rien, le terrain est tout".


Silence, on vaccine : Un documentaire à voir d’URGENCE :

Partie 1 :

Partie 2:
Partie 3:
Partie 4:
Interview du Dr Marc Vercoutère sur les vaccins :
Partie 1:
Partie 2:
Partie 3:

 
Dr Montain : la Vaccination, l’Immunité et la Vie !
Les Vaccins et le Cerveau !
La Vaccination : Le Doute !
Vaccination et maladies auto-immunes !

 
Vaccination et Autisme !
Repost 0
Published by preparez.vous.over-blog.com - dans Santé
commenter cet article
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 04:30

complot-sant.jpgCe que la grande majorité de la population ne présume pas, ce sont ces relations étroites, ce mode de corruption oligarchique, cette conspiration entre multinationales et politiques voyant au final leurs intérêts : pouvoir pour les uns, profit exacerbé pour les autres. Une fuite en avant conduisant l’industrie (labos pharmaceutiques, Monsanto) à produire toujours plus dans un but purement mercantile (des milliards de bénéfices) au détriment de la santé de tous.

Le bouquin débute par une citation historique de John Fitzgerald Kennedy. Il se poursuit avec les grandes lignes du Nouvel Ordre Mondial, puis la conspiration de l’industrie pharmaceutique et enfin celle de l’agro-alimentaire. La conclusion de cette enquête étant aussi concise que remarquable car imbibée de bon sens et d’esprit critique.

Probablement aidée pour écrire un tel livre, Claire Séverac nous indique implicitement ce qu’on doit combattre : le totalitarisme de l’industrie, les normes agro-alimentaires mondiales définies par le Codex Alimentarius, la pensée unique décidée par l’oligarchie commerciale et financière et véhiculée par les mass médias, les institutions mondialistes comme la FAO, l’OMS et l’OMC -qui en prennent pour leur grade-, l’ONU et sa façade honorable dissimulant une politique criminelle à l’échelle planétaire, dans l’intérêt des lobbys, d’une industrie tout aussi criminelle. Qu’on ne vienne plus me parler de  l’ONU et de ses organes mondialistes corrompus ! De la merde, de la merde et encore de la merde ! comme dirait Jean-Pierre Coffe. Il serait d’ailleurs intéressant de l’entendre sur le sujet et pas uniquement sur la malbouffe.

Tout y passe dans « Complot mondial contre la santé ». Au peigne fin, citations, arguments et références à l’appui ; de la nourriture OGM aux vaccins porteurs de virus en passant par la pandémie grippale, les pesticides, les hormones de croissance, l’aspartame, les additifs alimentaires, les animaux maltraités ou encore l’eau polluée sans oublier la fameuse puce RFID. Toutes ces abominations au service des industries agro-alimentaires et pharmaceutiques, main dans la main, aidées d’institutions supranationales plus que douteuses, et d’experts corrompus car à la fois juge et partie, le tout avec en toile de fond ce léger parfum de spiritualité jamais vraiment évoqué mais bien palpable lorsque la volonté de réduction de la population est mise sur la table.

Car comme le signale à juste titre Marc Filterman, « les armes secrètes de ce nouveau millénaire risquent d’être les aliments et virus génétiquement modifiés. » Tout est dit en une phrase, ou presque. Car le risque est bien réel. On pourrait même parler d’armes invisibles de destruction massive -ayant investi l’inconscient collectif- qui tuent à petit feu et au quotidien des millions d’humains ; un peu comme furent tués tous ces agriculteurs devenus, pour la plupart et ce qu’il en reste, de simples prestataires de service des transnationales. Triste réalité objective d’un monde paysan vidé de sa substance nous rappelant le juste combat d’un José Bové.

Comme il faut bien interpeller l’opinion publique, Claire Séverac n’oublie pas, au passage, de mentionner des chiffres pour le moins évocateurs : nombre de cancers doublé en 30 ans (250000 nouveaux cas chaque année), un fruit ou légume sur 2 contenant des pesticides, près de 200000 enfants mourant de maladies chaque semaine dans le monde…

L’eugénisme est aussi évoqué, complétant le terrible tableau de ce processus de néo-nazification -n’ayons pas peur des mots- de nos sociétés modernes en constante décomposition métaphysique.

L’espoir reste toutefois sauf dans ce marasme ambiant. Il vient notamment de l’investissement de spécialistes (Jane Burgermeister, Marc Vercoutère, Sylvie Simon, Marc Girard entre autres) relayés par divers activistes sur Internet (la Cobema notamment) afin de faire capoter la supercherie de la pandémie de grippe. L’exemple parfait démontrant qu’avec de la bonne volonté, la circulation de l’information peut faire acte de résistance car permettant l’avortement des stratagèmes les plus pervers, une fois la vieille technique du pompier pyromane démasquée. Bachelot étant finalement à la grippe A ce que Sarkozy fut à l’insécurité en banlieue : des mots, du vent, de la manipulation… une mascarade.


Durant 411 pages, Claire Séverac nous emmène dans une partie importante de l’univers apocalyptique du Nouvel Ordre Mondial. La réalité abjecte et lucide sur ce qu’on ne peut éviter ou contourner : l’alimentation, la santé. Un réquisitoire précis et même indispensable, fruit d’un travail louable et salutaire, à prendre en considération pour le bien de tous et des générations futures.

Présentation du livre avec vidéo: ICI

vu sur l’eveil2010

 

Articles similaires :

Primum non nocere (Documentaire)

Malboufe, le secret ultime revele (VIDEO), par Alex Jones

Les 10 plus gros mensonges sur le SIDA (VIDEO)

Repost 0
Published by preparez.vous.over-blog.com - dans Santé
commenter cet article
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 16:03

20070702.FIG000000222_28113_1.jpgDepuis des années, les défenseurs de la santé naturelle tirent la sonnette d'alarme sur les dangers des nouveaux remèdes préconisés aux patients. Mais, est-ce un avis partial inexact ? Pas du tout. En fait, une nouvelle étude démontre à présent que les problèmes présentés par les spécialités de Big Pharma qui font l’objet d’un énorme battage publicitaire sont même bien pires que ce que pourraient cauchemarder la plupart des gens.

Des chercheurs indépendants ont constaté qu'environ 85 pour cent des nouvelles spécialités offrent peu si ce n’est aucun nouvel avantage, mais elles renferment le risque de provoquer de graves dommages chez l’utilisateur.

 

Selon le Dr Donald Light, le professeur de santé comparée à l'université de médecine et de dentisterie du New Jersey qui a rédigé l'étude, l'industrie pharmaceutique est un marché « pour pacotilles » et Big Pharma dépense une fortune pour vendre cette saloperie au public.

Le Dr Light, qui a présenté ses conclusions à Atlanta le 17 août, à la 105e réunion annuelle de l’American Sociological Association, a déclaré dans un communiqué de presse, « Parfois, des compagnies pharmaceutiques cachent ou minorent les données sur les graves effets secondaires des nouveaux médicaments et exagèrent leurs avantages. Ensuite, elles passent deux à trois fois plus de temps en marketing qu’en recherche pour convaincre les médecins de prescrire ces nouvelles spécialités. Les médecins peuvent avoir des informations trompeuses et désinformer les patients sur les risques du nouveau médicament. C'est vraiment un marché à deux vitesses pour de la camelote. »

Le document du Dr Light, Pharmaceuticals: A Two-Tier Market for Producing 'Lemons' and Serious Harm (Pharmaceutique : Un marché à deux vitesses produisant de la camelote et de graves torts), est une analyse institutionnelle sur l'industrie pharmaceutique et son fonctionnement. Il a construit ses conclusions sur un large éventail de données provenant de sources et d’études indépendantes, incluant le Canadian Patented Medicine Prices Review Board, la Food and Drug Administration, et Prescrire International (un journal de langue française qui publie des recherches approfondies sur la pharmacologie, la toxicologie et la pharmacie). Une grande partie des recherches de cette étude ont été faites pour un livre à paraître du Dr Light, The Risk of Prescription Drugs (Risque de l’ordonnance médicale), dont la sortie est prévue cet automne chez Columbia University Press.

À la fois dans son document et dans son livre, le Dr Light met l'accent sur ce qu'il qualifie de « syndrome du risque de prolifération. » Il se réfère à la façon dont Big Pharma a maximisé énormément le nombre de gens exposés à de nouveaux médicaments dotés d’une faible efficacité et de plus grands risques d'effets indésirables et d’effets secondaires souvent graves. Les géants pharmaceutiques ont réussi cette prouesse en n’associant pas à chaque nouvelle mise sur le marché un lancement contrôlé et limité, qui permettrait de recueillir des indications positives et négatives sur les effets du remède. Au lieu de cela, pour lancer ses remèdes Big Pharma compte énormément sur le battage publicitaire reposant sur des essais cliniques conçus en premier lieu pour minimiser les signes de préjudices, et qui sont publiés dans la littérature médicale dans le but unique de souligner les avantages des médicaments.

Le Dr Light a révélé que les compagnies pharmaceutiques dépensent des millions dans d’énormes campagnes de promotion de leur nouvelle panacée médicale, et en recrutement d’éminents médecins qui utiliseront ce médicament pour des affections autres que celles pour lesquelles il est homologué. En favorisant ces usages hors indication ou non homologués, Big Pharma va essayer d’obtenir encore plus de ventes et les médecins deviennent par négligence ce que le Dr Light appelle des « agents doubles, » qui travaillent à pousser les ventes de la nouvelle drogue alors qu'ils sont censés être des gardiens du bien-être de leurs patients.

Et qu’arrive-t-il quand le patient se plaint que le médicament le rend malade et/ou produit des effets secondaires ? Les études montrent qu’habituellement leur médecin méprise juste ces plaintes ou n’en tient pas compte, a déclaré le Dr Light.


9y91x6i5.jpgSelon la nouvelle étude, les grands laboratoires pharmaceutiques réussissent dans la vente de médicaments de « pacotille » grâce à trois raisons principales : Big Pharma est chargé des essais de ses propres remèdes ; les laboratoires pharmaceutiques ont investi des millions dans l’édification de « pare-feu » de protection juridique pour cacher les informations concernant les dangers ou l'inefficacité d'un médicament ; et le seuil d'efficacité des remèdes est suffisamment bas pour qu’il soit facile d’obtenir l’homologation d’un nouvelle spécialité.

Le Dr Light a souligné que malgré les nombreuses exigences des essais d'efficacité et d'innocuité de chaque nouveau médicament, les compagnies pharmaceutiques utilisent la stratégie de la « submersion de l’autorité de contrôle » sous une foule d'essais cliniques incomplets, partiaux, et de qualité inférieure. Par exemple, dans une étude sur 111 demandes d’homologations définitives, 42% ne comportaient pas assez d'essais randomisés, 40% comportaient des essais de dosage défectueux, 39% ne comportaient aucune preuve d'efficacité clinique, et 49% soulevaient des inquiétudes sur de graves effets secondaires.

« Il en résulte que les médicaments sont homologués sans que personne ne soit capable de connaître leur degré réel d’efficacité ni le nombre de dommages provoqués, » dit-il. « Les compagnies contrôlent l’élaboration des connaissances scientifiques et ensuite les conclusions qui iront à la FDA ou seront publiés. »

Comme Mike Adams l’a récemment rapporté dans Natural News, les statines sont un excellent exemple de remède préconisé sur le marché par Big Pharma comme sûr et efficace, tout en dissimulant le fait qu’elles font souvent plus de tort que de bien aux gens. Dans le cas des statines, elles provoquent toutes sortes de dommages, du foie à l’insuffisance rénale aiguë, et de la faiblesse musculaire extrême à la cataracte.

 

Pour plus d'informations :
www.asanet.org/meetings/2010Home.cfm
www.naturalnews.com/Big_Pharma.html


Original : www.naturalnews.com/029506_Big_Pharma_lemons.html
Traduction de Pétrus Lombard

Repost 0
Published by preparez.vous.over-blog.com - dans Santé
commenter cet article
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 18:26

human-body.jpg

Alex Jones présente ici de pertinentes analyses liées aux aliments que l'Humanité (ou une grande partie du moins) ingurgite depuis des décennies. Alors la forme ou le personnage peut parfois déplaire à certain(e)s, mais le fond mérite d'y prêter grandement attention, et ça fait froid dans le dos. Merci encore une fois à hussardelamort pour les sous-titres.


 

 

 

 

 

 





Repost 0
Published by preparez.vous.over-blog.com - dans Santé
commenter cet article
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 21:00

bio-culture.jpg

Extrait du reportage « Alerte à Babylon » qui porte sur les dangers du nucléaire, des OGM et des biotechnologies. Ce reportage explique pourquoi les citoyens sont si mal informés des risques liés à leur santé.

Nous avons retenu cet extrait car il concerne la destruction de la biodiversité et la mort biologique des sols en Europe dû à l’agriculture intensive avec des technologies utilisées d’abord pour accroitre le rendement, ensuite pour réussir à produire sur des terrains de plus en plus stériles.

L’agriculture étant directement liée à notre alimentation, les conséquences sur notre santé sont désastreuses et avérées, mais peu connues.

 

Repost 0
Published by preparez.vous.over-blog.com - dans Santé
commenter cet article
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 20:53

monsanto31.jpgMonsanto, le géant américain produit 80% des OGMs de la planète, son produit phare, le Roundup est utilisé dans les champs et dans nos jardins est hautement toxique (il provoque le cancer). Ce reportage montre que tous les produits de Monsanto ont des conséquences dramatiques sur les hommes, les animaux et l’environnement. Il montre également comment cette firme a su faire pression ou corrompre les politiques et différents acteurs qui se sont mis en travers de leur route. Entre autre ce reportage prouve que nous avons raison d’être méfiant face aux OGMs et plus généralement sur tous produits commercialisé par des multinationales aussi imposante.

 

Repost 0
Published by preparez.vous.over-blog.com - dans Santé
commenter cet article
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 20:31

sidaPrésentation des énormes mensonges sur le SIDA, le SIDA ne serait pas lié au VIH ! Non sexuellement transmissible, mais contractable par des populations à risque : drogués, souffrant de malnutrition, ayant une absence d’hygiène, stressés … en gros ce qui affaiblit le système immunitaire. Les deux invités (qui sont très loin d’être les seuls) mettent en avant les arguments révélateurs qu'ils défendent dans leur livre. 

 

Repost 0
Published by preparez.vous.over-blog.com - dans Santé
commenter cet article
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 18:48

Un Excellent travail d'équipe du LLP avec une avalanche d'informations et une réalisation professionnelle.

  Premium-nocere.jpg

"Nous avons réalisé à la COBEMA un documentaire sur la gestion hasardeuse de la pseudo-grippe meurtrière A H1N1. Grippe fantomatique au budget astronomique : 2 milliards d'euros pour un simple shoot, alors que l'on cherche à privatiser la "sécu" pour un simple trou de 11 milliards !
Ce documentaire se propose de décortiquer cette affaire et de la mettre en perspective, dans son contexte paradigmatique pharmacochimique.

Nous avons été les premiers, avec quelques autres, à crier à la supercherie; nous avons organisé des conférences avec le Dr Marc Vercoutère notamment (Toulouse, Marseille, Paris, Lyon). A l'époque certains nous prenaient pour des illuminés, d'autres nous croyaient fous... Les événements nous ont donné raison et heureusement que la vaccination a été un flop total car il faut savoir que le concept même de vaccination est très loin de faire l'unanimité dans le milieu médical. Informations rares et troublantes mais vérifiables dans les moindres détails.
Je vous laisse maintenant découvrir ce travail collectif et vous demande de le faire tourner auprès de vos contacts et blogs favoris afin d'atteindre le maximum de personnes et de les informer utilement."

 

Repost 0
Published by preparez.vous.over-blog.com - dans Santé
commenter cet article
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 12:04

Le rapport d’enquête du sénat sur les pratiques mafieuses de l’OMS et de certaines élites nationales à été rendu. Bilan désastreux…



Rapport h1n1

 

Voir en page 103 la scandalisation face au conspirationnistes et autres dérives sectaires dûs au Ô très vil internet =)

« Une éducation aux médias est nécéssaire. Nul doute que la mission d’information parlementaire récemment créee à l’Assemblée Nationale sur la protection des droits de l’individu dans la révolution numérique fera sur ce sujet des propostitions très utiles. »

Roselyne Bachelot tente de se justifier devant le sénat, un grand moment d’humour !

 



 

roselyne-bachelot-narquin-and-general-health-director-didie.jpg

Repost 0
Published by preparez.vous.over-blog.com - dans Santé
commenter cet article
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 11:54

Jean-Claude Roussez ;n° 104 ;2-87434-016-2 ; prix : 17.5 € ;160 pages, ? cm, broché

Chacun est persuadé que le sida est une terrible pandémie propagée par un rétrovirus meurtrier. Il n’en est rien. . Les nombreux cas d’effondrement du système immunitaire constatés depuis plus de vingt ans ont d’autres causes ; des causes qui dérangent. . Après l’avoir lu, vous ne pourrez plus dire : « Je ne savais pas ! »

Résumé

Chacun est persuadé que le sida est une terrible pandémie propagée par un rétrovirus meurtrier. Il n’en est rien.

Les nombreux cas d’effondrement du système immunitaire constatés depuis plus de vingt ans ont d’autres causes ; des causes qui dérangent.

La désinformation orchestrée par certains groupes d’influence dépasse tout ce que l’on peut imaginer. Elle a permis de collecter de colossales subventions provenant en majeure partie de l’argent public.

Le lobby du virus ne peut plus faire machine arrière, au risque de faire éclater le plus énorme scandale médical de tous les temps.

Pourtant, dans le monde entier, des voix s’élèvent, et non des moindres. Plusieurs centaines de scientifiques et de médecins crient leur refus de voir un virus virtuel proclamé responsable d’un syndrome d’immunodéficience. .

Les avez-vous déjà entendu développer leurs arguments dans les journaux ; à la radio ; à la télévision ? Non, bien sûr !

Ces courageux opposants crient dans le désert. Trop d’intérêts sont en jeu pour laisser le libre accès aux médias à ces empêcheurs de chercher le virus en rond. .

Résultat d’une longue et difficile enquête réalisée par un professionnel de l’information, journaliste scientifique et technique depuis trente ans, cet ouvrage est un message d’espoir pour tous ceux qui souffrent. .

Après l’avoir lu, vous ne pourrez plus dire : « Je ne savais pas ! » .

- Table des matières Avant-propos

Une catastrophe planétaire

L’épopée rétrovirale

Artifices de laboratoire

Les maladies du sida

Silence, on tue !

Les populations à risque et les autres

Les poppers

Mort par envoûtement

Une fausse épidémie

La chasse aux bobards

Les rebelles

La recherche en délire

Itinéraire d’un enfant gâché

Annexe I : Portrait du monstre

Annexe II : Composition du sang

Lexique

Notes et références

Repost 0
Published by preparez.vous.over-blog.com - dans Santé
commenter cet article

header article tmpphpLAiD9b

 

     "La lutte politique qui aboutit à la victoire d'un candidat, avec, par exemple 51% de l'ensemble des voix des électeurs, conduit à un système dictatorial, mais sous un déguisement démocratique. En effet, 49% des électeurs sont gouvernés par un système qu'ils n'ont pas choisi, et qui, au contraire, leur a été imposé. Et cela c'est la dictature. Cette lutte politique peut aussi aboutir à la victoire d'un appareil ne représentant que la minorité, notamment lorsque les voix des électeurs se répartissent sur un ensemble de candidats dont l'un obtient plus de voix que chacun des autres considéré à part. Mais si l'on additionnait les voix obtenues par les « battus », cela donnerait une large majorité. Malgré cela, c'est celui qui a le moins de voix qui est proclamé vainqueur, et son succès est considéré comme égal et démocratique ! Mais en réalité il s'instaure une dictature sous des apparences démocratiques. Voilà la vérité sur les régimes politiques qui dominent le monde actuel. Leur falsification de la vraie démocratie apparaît clairement: ce sont des régimes dictatoriaux."   Mouammar KADHAFI

. "La démocratie directe, quand elle est mise en pratique, est indiscutablement et incontestablement la méthode idéale de gouvernement. Comme une nation, quelle que soit sa population, ne peut être rassemblée pour discuter, étudier et décider de sa politique, les sociétés sont détournées de la démocratie directe, qui est demeurée une idée utopique éloignée de la réalité. Elle a été remplacée par de nombreuses théories de gouvernement, telles que les assemblées parlementaires, les coalitions de partis, les référendums. Toutes ont conduit à isoler le peuple de l'activité politique, à usurper sa souveraineté, et à confisquer son pouvoir au profit d' « appareils de gouvernement » successifs et en conflit, qu'ils soient individu, classe, secte, tribu, Parlement ou parti."  Mouammar KADHAFI

. "La propriété pourrait bien changer de mains, le résultat serait le même: le travailleur demeure un salarié tant qu'il n'a pas été rétabli dans son droit sur sa propre production, et que celle-ci continue à être détournée au profit de la "collectivité" ou de l'employeur.La solution finale à ce problème consiste à abolir le salariat, par la libération de l'homme de l'asservissement dans lequel celui-ci le maintient." (Mouammar KADHAFI)

. "LE LOGEMENT est une nécessité pour l'homme et sa famille. Il ne doit appartenir à personne d'autre qu'à lui. Un homme n'est pas libre quand il habite une maison louée. En matière de logement, la politique suivie par les Etats a consisté à réglementer la location en bloquant ou en augmentant les loyers. La seule solution radicale et définitive est l'accession à la propriété. Dans la société socialiste, nul ne peut être maître des besoins de l'homme. Personne ne peut dans cette société, bâtir un logement autre que pour lui-même et ses héritiers. La maison de l'individu étant un de ses besoins fondamentaux, nul ne peut construire dans le but de louer."  Mouammar KADHAFI

Recherche

Liens